Rencontres professionnelles : le métier de vétérinaire

Ce mardi 23 Mai se déroulait la dernière rencontre professionnelle de l'année...

 

Le soleil au zénith encourageant au farniente dans la cour n'a pas entaché la motivation à découvrir la profession de M. et Mme Muller : 45 élèves se sont pressés pour découvrir le métier de vétérinaire.

M. Muller commence par préciser les études pour atteindre cette profession assez populaire : 7 ans d'études après le bac seront nécessaires si l'on prend en compte la classe préparatoire. Il vaut mieux être bon en maths, en physique et surtout en SVT. Certains élèves font la grimace... le bac S est vivement recommandé.

Il existe plusieurs type de vétérinaire : en cabinet de ville, à la campagne, spécialisé dans les équidés, les NAC (nouveaux animaux de compagnie), mais aussi le très populaire vétérinaire de zoo ( mis sous les projecteurs par la série Une Saison au ZOO). Le vétérinaire peut aussi choisir de se spécialiser en cardiologie, dermatologie...

Les études sont similaires, la spécialisation se fait après le diplôme et à travers les stages.

Mme Muller précise les outils à disposition pour poser le diagnostique : échographe, endoscope, IRM..  les techniques ont beaucoup évoluées comme chez les humains, il est donc nécessaire de se former régulièrement. Dernièrement, dans leur clinique, une chienne a eu une portée de 13 chiots, le suivi échographique a permis d’anticiper et de vérifier que tous les chiots étaient bien nés.

Le travail de vétérinaire en cabinet ne se limite pas aux soins des animaux, il est également nécessaire de faire le suivi administratif et d'assurer la gestion des ressources humaines de l'entreprise. C'est un domaine souvent méconnu pour lequel les vétérinaires ne sont pas souvent formés à l'école.

Quelques questions d'élèves viennent clore cette rencontre : "Quels sont les horaires de travail?" Il n'y a pas d'horaires définis, c'est le vétérinaire qui décide des horaires de son cabinet ou de sa clinique. Il est évident que la charge de travail est assez lourde. M et Mme Muller précisent travailler une cinquante d'heure par semaine au minimum.

" Avez vous régulièrement des gardes la nuit et le weekend ?" Nous sommes assez nombreux comme vétérinaires sur lille, par conséquent notre tour de garde ne revient pas trop souvent.

"Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?" Nous avons su depuis tout petit l'un comme l'autre que nous voulions faire ce métier, par passion des animaux d'abord puis pour se sentir utile.

Une dernière question concernant l'euthanasie est posée, "Ce n'est pas un geste facile mais cela fait parti du métier... nous pesons toujours le pour et le contre mais l'objectif est d'éviter la souffrance animal"

La conférence s'achève sous les applaudissements des élèves. 

Centre scolaire Saint Paul

Localisation

bouchons-2